Soupe d’orties – une source de protéines

Dans cette nouvelle vidéo nous allons préparer une nouvelle recette, la soupe d’orties, à consommer sans modération ! Voici un aliment peu connu pour ces bienfaits, l’ortie.

Cet article participe à l’évènement “une recette végétale d’automne” du blog LaVégane Je te conseille de lire l’article “les 4 bonnes façons de remplacer la viande”.

Riche en vitamines A, B et C, l’ortie est fortement minéralisée en fer, calcium, magnésium, potassium et phosphore. Il est donc un excellent complément alimentaire en cas de baisse de forme.

Riche en protéines 8 grammes pour 100 grammes de feuilles, riche en fer et un très bon antioxydant. Il contient aussi du calcium ( plus que dans un yaourt), du zinc et magnesium.

En plus pour trouver des orties c’est très facile, il y en a dans les bois, les jardins (souvent mal vu car considéré comme mauvaise herbe), vous avez plus qu’à sortir de chez vous et en profiter pour en cueillir.

En gros on peut le considérer comme un super aliment, nous pouvons le cuisiner pour profiter de ces qualités.

Ingrédients de la soupe d’orties pour 3 à 4 personnes

  • 300 à 400 grammes d’orties
  • Un peu moins d’un demi litre d’eau
  • De l’huile d’olive ou du beurre (20 grammes)
  • De la crème de soja (si végan), ou un yaourt de brebis fou même de la crème fraiche (entre 10 et 20 CL)
  • Possibilité de rajouter également deux courgettes, une carotte  pour une soupe multi légumes
  • Un bouillon cube aux légumes bio
  • De la coriandre (une cuillère à soupe)
  • du gingembre une cuillère à café
  • Du sel et du poivre ( une pincée en fonction de vous)

La recette

  1. Première étape, cueillir des orties, prenez un sac, un sécateur et des gants. Un bon sac devrait suffir. Pour en trouver privilégier les bois, les environnement avec de l’herbe ou d’autres mauvaises herbes, il y en a un peu partout.
  2. A la maison lavez impérativement les orties dans un grand bac, il faut vraiment bien les nettoyer.
  3.  Retirer les tiges, il nous faut juste les feuilles
  4. Hachez les orties
  5. Ajoutez le beurre ou l’huile d’olive
  6. Pendant ce temps là, faites bouillir de l’eau (un peu moins d’un demi litre)
  7. Versez les orties dans l’eau bouillante, et mélangez
  8. Vous pouvez maniement les mixer pendant quelques minutes
  9. Remettez dans la casserole et y déposer la coriandre le gingembre, le sel et le poivre et le bouillon de légumes bio.
  10. Si vous souhaitez rajouter de la courgette et une carotte, il faudra les faire cuire 20 minutes et les mixer avec les orties
  11. Faites revenir à feu doux

 

Merci encore d’avoir lu cet article et de nous soutenir.

Vous pouvez vous abonner à notre blog, notre page Facebook, Instagram et bien sur à notre chaîne Youtube, vous ne raterez plus rien des bons conseils pour une transition réussie.

 

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager! :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 101
    Partages

Articles recommandés

2 commentaire

  1. Callum davenporte

    Bonjour , savez vous que le végétarisme cause plus de souffrance animale que chez les onmivores ?
    C’est égoiste . C’est pour se donner bonne conscience .
    Souvent c’est pour la santé , ou des gens qui n’aiment pas la viande . C’est triste .
    Les animaux n’ont pas le temps , que vous preniez le temps de réfléchir . Valable encore pour les gens qui veulent se donner bonne conscience en pretendant prendre le temps pour une transition végétalienne .

    1. Bonjour Callum Devenporte,

      Merci pour votre commentaire cependant pouvez vous apporter plus de précisions concernant le fait qu’un végétarien fait souffrir un animal et apparemment plus qu’un omnivore ? De plus ce n’est pas pour nous donner bonne conscience mais plutôt dans un esprit de vouloir rendre ce monde meilleur. Chaque acte compte et sachez que chaque être vivant sur cette planète à une sensibilité. Il s’est révélé également qu’un végétarien peut être en bonne santé et même souvent en meilleur santé que les omnivores. Nous pouvons échanger à ce sujet si vous le souhaitez, dans un but constructif et bien sûr bienveillant. Merci et à bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :